Depuis la création du terme sound art dans les années soixante, le travail de d’installation sonore sur site spécifique n’a cessé de poser des questions d’ordre esthétique, social et politique. Ces installations souvent immatérielles et liées à des contextes particuliers. s’inscrivent généralement hors des réseaux traditionnels de l’art et des musiques contemporaines dont elles questionnent l’économie.
Depuis quelques années, le milieu de l’art contemporain s’étant fortement intéressé aux arts sonores, ces données inhérentes à ces pratiques ont été révisées aux profits de pièces sonores adaptables aux musées et aux galeries. Qu’en est-il alors de ces pratiques et de leurs utopies politiques originelles? Pour questionner celles-ci, en écho aux événements présentés par les structures partenaires, Yvan Etienne se propose sous la forme d’une table ronde d’inviter des théoriciens, curateurs et artistes à présenter leurs pratiques et débattre de ces questions.

avec:

Daniele Balit(IT)
http://dbarchives.net/
Matthieu Saladin (FR)
http://www.institut-acte.cnrs.fr/musique-arts-sonores/membre/saladin/
Carsten Seiffart (D)
http://www.singuhr.de/

 


de fr

Agenda